Archive dans 28 mai 2021

Médiéval ce WE à Blandy les Tours

Une dizaine de compagnies de reconstitution médiévale s’installent au château tout le week-end.

Cette année, la forteresse se transforme en foire médiévale et met à l’honneur les commerçants voyageurs.

Dès le XIIIe siècle, le territoire de la Seine-et-Marne actuelle est traversé par les routes commerciales qui relient les Flandres à l’Italie.

Toutes les infos

EN LIGNE

Le retour à la vie associative…..

A Solers, les associations retrouveront le public solersois et leurs adhérents le 3juillet prochain sur la place de la mairie. Nous en reparlerons très prochainement

A Coubert les 29 et 30 mai, Un week-end théâtre au Vaisseau, Centre de rééducation, Ugecamifdf.

Un atelier pour initier à l’art de créer ensemble par le biais de la lecture, écriture et jeu à plusieurs.

La comédienne et metteuse en scène Hélène Seretti vous invitera à réfléchir à la place attribuée aux animaux.

Comment considérons-nous les animaux ?

​Pour nourrir cette enquête théâtrale, nous partirons à la découverte d’auteurs classiques et contemporains, et nous inventerons aussi nos propres histoires.

Je vous laisse tout découvrir sur le site internet ci-dessous.

Après chaque atelier, nous comprendrons peut-être mieux les relations humaines et animales


PLACES LIMITEES
Ateliers ouverts à tous dès 16 ans
Inscription obligatoire au 07 68 10 99 91 ou par mail vaisseau@verticaldetour.fr

Une première cuvée à Solers: le fruit de la solidarité

Une première cuvée courte en bouteilles, l’oïdium nous a rendu visite juste avant la première récolte, sans oublier la sécheresse.

C’est un premier pas satisfaisant, d’autant que la solidarité du Comité des Confreries en Ile de France a bien fonctionné.

Il faut se souvenir des visites et appuis de nos amis Georges Kopcsan du Clos de St Maur et de Jean CAUGANT, du Clos des Coteaux de Sucy en Brie, pendant le mandat de Yves MARMET, à l’initiative de la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire et son président Michel DEVOT.

La mise en place a été relancée et poursuivie en 2016 sous le mandat de Gilles GROSLEVIN et l’aide technique apportée.

Les Compagnons d’Irminon et la Grappe Yerroise ne sont pas restés inactives au niveau des plantations,

sans oublier lesSolersois et proches Solersois au Clos !

L’aide en laboratoire à Yerres, conduite par Michel PRIVAT, est déterminante pour une qualité du vin, car la grande nouvelle, il est buvable et même pas désagréable.

Cette année, cuvée 2020, le raisin était riche en sucre, donc nous avons un produit à 14 degrés.

Il est à 80% Chardonnay et 20 % Pinot Meunier.

Un seul regret, un nombre restreint de produit disponible, mais c’est promis, 2021 sera à la hauteur.

Tous les vignerons solersois y sont bien décidés, sous la conduite de leur président Patrick SANSON, grand Connétable de la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire.

Notre Commanderie est très impliquée dans l’association Solersoise, laquelle a été créée, pour assurer la pérennité du vignoble dans notre commune.

Commémoration du 8 mai…

Une nouvelle fois, la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale en Europe, s’est déroulée brièvement au cimetière de Solers, dans le cadre des restrictions dites sanitaires.  

On peut s’en étonner, vu le nombre habituel de participants, chaque année.

Gilles Groslevin, maire, entouré d’élus, a effectué le dépot de gerbe au pied du monument aux morts et a procédé à la lecture du message de Geneviève Darrieussecq, ministre des Anciens combattants (pour faire simple). Vous trouverez ce texte en bas de page en ouverture PDF.

Ce 8 mai démontre que l’histoire de France est une succession de moments favorables ou douloureux qui ne supportent pas une réécriture à des fins de satisfaire telle ou telle communauté.

Les faits sont les faits, et ne sont pas modifiables, la vérité ne se détruit pas en la masquant.

Le 8 mai commémore la victoire de la France libre et combattante, et non soumise.

L’histoire doit se voir dans sa réalité pour appréhender l’avenir : qui s’empresse de mentir sur le passé, émet un mensonge sur l’avenir.

Il n’y a pas de photos vu l’interdiction préfectorale de se rendre sur place.