Commémoration du 8 mai…

Commémoration du 8 mai…

Une nouvelle fois, la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale en Europe, s’est déroulée brièvement au cimetière de Solers, dans le cadre des restrictions dites sanitaires.  

On peut s’en étonner, vu le nombre habituel de participants, chaque année.

Gilles Groslevin, maire, entouré d’élus, a effectué le dépot de gerbe au pied du monument aux morts et a procédé à la lecture du message de Geneviève Darrieussecq, ministre des Anciens combattants (pour faire simple). Vous trouverez ce texte en bas de page en ouverture PDF.

Ce 8 mai démontre que l’histoire de France est une succession de moments favorables ou douloureux qui ne supportent pas une réécriture à des fins de satisfaire telle ou telle communauté.

Les faits sont les faits, et ne sont pas modifiables, la vérité ne se détruit pas en la masquant.

Le 8 mai commémore la victoire de la France libre et combattante, et non soumise.

L’histoire doit se voir dans sa réalité pour appréhender l’avenir : qui s’empresse de mentir sur le passé, émet un mensonge sur l’avenir.

Il n’y a pas de photos vu l’interdiction préfectorale de se rendre sur place.

Laisser un commentaire