Jour de deuil allemand. Ce 14 novembre 2021.

Jour de deuil allemand. Ce 14 novembre 2021.

Il fait novembre en mon âme. Feuilles couleur de ma douleur, comme il en tombe.

Emile Verhaeren dans ce dicton, correspond bien à cette journée de deuil Allemand pour les soldats tombés aux guerres.

En présence de nombreuses personnalités officielles, civiles et militaires, cette cérémonie devenue incontournable, s’est tenue ce matin, 14 novembre au cimetière militaire allemand situé en notre commune.

Il était 9h , le temps était incertain, tous étaient au rendez-vous. Délégations des Anciens Combattants, Porte-drapeaux dont un n’a que quatorze ans, notre Députée, madame la Sous-Préfète, le Président de la communauté de communes, notre Conseillère départementale et Vice-présidente, les Associations, et Habitants, se sont réunis aux côtés de la Délégation militaire Allemande en France domiciliée à Fontainebleau.

L’Intervention du Colonel Neureuther, démontrant que tous les soldats tués, ne sont pas tombés inutilement, leurs sacrifices auront servi à construire la paix en Europe.

Gilles Groslevin, maire, et Sylvie Devot, adjointe, déposèrent la gerbe au pied du monument aux morts, rejoignant celles des autorités.

Après un retour en cortège vers la mairie, un vin d’honneur fut servi.

A la fin de la guerre de 1914-18, on pensait à l’époque, que ce fléau était le dernier.

Un traité difficile à digérer, celui dit de Versailles, une crise économique grave outre Rhin, le National-Socialisme s’installe.

Longtemps, nos « politiques » crurent aux paroles et promesses de paix de ce régime nazi. Ce n’était qu’une illusion.

Sommes nous attentifs à temps aux nouvelles menaces de totalitarisme mondial ? Je vous laisse y répondre.

Laisser un commentaire